Ce que nous avons fait le 20 octobre au Centre Sèvres avec conférences (la Conférence Ricci), film et bien sûr pot amical sans oublier l’hommage aux Père Raguin et Père Larre et la relance de la coopération sinologique.

Peu après la tenue de cette conférence, le bureau a ensuite eu l’honneur de faire une visite à Rome et de présenter à S.S. le pape Benoît XVI un exemplaire du GR et quelques souvenirs commémoratifs de notre grande œuvre. Sa Sainteté a conclu cette audience en qualifiant le Grand Ricci de «monument historique». Nous avons également été reçu par le cardinal Etchegaray, grand soutien de notre association et qui avait organisé l’audience papale, le père Kolvenbach, général de la Compagnie de Jésus et Mgr Hoser, responsable des Œuvres pontificales missionnaires qui nous a assuré de son soutien (notamment financier !) De cette visite historique (pour nous) nous avons ramené un album photographique et un article dans l’Osservatore Romano.

Nous avons ensuite traversé les Apennins pour aller rendre hommage à Matteo Ricci lui-même, sur son lieu de naissance, à Macerata. Le Prof. Mignini, directeur de l’Institut Matteo Ricci de l’université de Macerata, nous a magnifiquement reçu et nous avons également rencontré le maire de Macerata ainsi que le président de la province et l’évêque de la ville, réunis pour leur première réunion de préparatoire au quatrième centenaire, en 2010, de la mort de Matteo Ricci.